Portrait de Mohamed Mbougar Sarr

Médaillé de bronze du concours culturel de littérature (nouvelle) des VIIIes Jeux de la Francophonie Côte d’Ivoire/Abidjan 2017

Né en 1990 à Dakar (Sénégal), Mohamed Mbougar Sarr obtient son baccalauréat en 2009. Après quelques distinctions au concours général sénégalais et lors de concours continentaux, il se rend en France afin de débuter une formation en lettres. Il poursuit actuellement un doctorat à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris après l’obtention de son master de recherche en littérature. 

En 2014 il remporte le Prix de la Jeune Écriture Francophone Stéphane Hessel (Alliance Francophone et Radio France Internationale) avec sa nouvelle La Cale. Puis, son premier roman, Terre ceintepublié aux Éditions Présence Africaine reçoit le Prix Ahmadou Kourouma, le Grand Prix du Roman Métis et le Prix Métis des Lycéens en 2015. Ce roman avait en outre été sélectionné dans la liste des dix finalistes du Prix des Cinq continents de la Francophonie de 2015.

En parallèle, le jeune écrivain tient un blog, un espace de travail sur l’écriture, le style et la langue, où il publie des textes variés. 

En 2017 il participe aux VIIIes Jeux de la Francophonie à Abidjan et remporte la médaille de bronze au concours culturel de littérature.

Enfin en 2018, après avoir remporté le prix « Littérature-monde » remis dans le cadre du festival international du livre et du film Étonnants Voyageurs de Saint Malo, il est à nouveau sélectionné parmi les finalistes du Prix des Cinq continents avec son ouvrage Silence du Chœur publié aux Éditions Présence Africaine.

Mohamed Mbougar Sarr

Artiste
Pays : Sénégal
Discipline : Littérature (nouvelle)
Édition :
Côte d’Ivoire 2017
S'abonner aux flux RSS S'abonner aux flux RSS

La lettre des jeux