Portrait de Julles Ferry Quevin MOUSSOKI MITCHUM

Médaillé d’or en Contes et conteurs des VIIIes Jeux de la Francophonie Côte d’Ivoire/Abidjan 2017 avec les spectacles : Mpandi et les deux objets magiques, Nkéngué la petite Orpheline, Le Rusé Fiancé, et La légende des moustiques.

Né en 1982 à Brazzaville, ce conteur nous vient du Congo, où il a forgé son savoir dans le théâtre et le conte. En 1994 il fait ses premières armes sur scène dans l’église évangélique de Mayangui, puis dans le groupement appelé CBE. Il intègre ensuite la troupe de théâtre de son collège puis le théâtre national congolais. En 2000 il obtient son diplôme de carnaval des Arts et Spectacle Educatifs au CFRAD dans sa ville d’origine. En 2002 il fait partie des lauréats au festival de théâtre scolaire à l’Institut français du Congo de Brazzaville.

C’est en 2003 lors d’un atelier d’initiation à la pratique du conte animé par le comédien et conteur Abdon fortuné Koumbha « KAF », médaillé des IVes Jeux de la Francophonie, qu’il s’intéresse à ce genre littéraire. Grâce aux multiples activités artistiques menées par l’Espace Tiné, dont il est toujours membre, le conteur poursuit sa formation et obtient son diplôme d’honneur du festival de théâtre scolaire au CFF de Brazzaville cette même année.

Enfin en 2004, il crée sa propre compagnie : La Cie Nzonzi (Porte Parole) dans laquelle il allie le théâtre et le conte pour les petits et les grands.

 

Julles Ferry Quevin MOUSSOKI MITCHUM

Artiste
Pays : Congo
Discipline : Contes et conteurs
Édition :
Côte d’Ivoire 2017
S'abonner aux flux RSS S'abonner aux flux RSS

La lettre des jeux