Portrait de Dan Bosembo

Étant le plus jeune de tous, avec 21ans, l'artiste conteur Dan Bosembo Alonga a hissé haut le drapeau de la République démocratique du Congo pour une toute première depuis la création des Jeux de la Francophonie. Dans une discipline aussi compétitive, 14 minutes ont suffi pour le talentueux congolais qui a surpris même le jury; le minutage fixé étant de 15min pour chaque participant. A la fin le jeune conteur a exprimé son sentiment : « Je suis très content parce que pour moi c'est plus qu'une fierté d'être sélectionné en dépit de mon jeune âge pour représenter la RDC sur scène, chose qui s'inscrit à jamais dans les annales de l'histoire culturelle de mon pays. En ce qui concerne ma prestation, je ne pouvais que donner le meilleur de moi avec la dernière énergie car au-delà des Jeux, l’autre vision est d’exhiber au monde entier l'implication de la jeunesse congolaise dans le domaine culturel ainsi que son savoir-faire qui, aujourd'hui m’a boosté à apporter ma pierre à l'édifice pour cette neuvième édition des jeux de la Francophonie ».

Ambassadeur de la République démocratique du Congo dans la catégorie contes et conteurs, Dan Bosembo, se trouve sur la liste des artistes conteurs, retenus pour la finale prévue ce mercredi au centre Wallonie Bruxelles à Gombe.
Plein d'émotions, Dan Bosembo reconnaît que le chemin reste à parcourir pour une victoire définitive.
Pour l'artiste, la compétition n'est pas facile, une découverte des talents artistiques énormes, de plusieurs cultures confondues, mais nous tenons jusqu'au dernier coup du sifflet.

Dan Bosembo

S'abonner aux flux RSS S'abonner aux flux RSS

La lettre des jeux