Un an déjà : retour sur le succès éclatant des VIIIes Jeux de la Francophonie

Date : 
Vendredi, 20 Juillet, 2018
Le 21 juillet 2017, la 8e édition des Jeux de la Francophonie s’est tenue en Côte d’Ivoire, à Abidjan. Un an après, le 21 juillet 2018, a été célébré l’anniversaire de l’ouverture des VIIIes Jeux de la Francophonie.

Quelques chiffres marquant du succès des VIIIes Jeux 

La 8e édition des Jeux de la Francophonie, Côte d’Ivoire/Abidjan 2017, a marqué l’histoire des Jeux grâce à l’exceptionnelle mobilisation autour de cet évènement, la ferveur et l’enthousiasme de la population ivoirienne et celle des milliers de personnes venues des quatre coins du monde pour l’occasion. Une ambiance chaleureuse a régné tout au  long des Jeux.

Les Jeux d’Abidjan ont tout d’abord été une réussite en termes de participation :

  • 4000 participants, jeunes talents, artistes et sportifs
  • 43 États et gouvernements membres de la Francophonie
  • 900 journalistes
  • 8 Chefs d’État présents lors de la cérémonie d’ouverture

Cette mobilisation explique également la médiatisation sans précédent qu’il y a eu durant les Jeux :

  • 60 heures de programmes d’images HD
  • 4 satellites couvrant les continents
  • 9 télédiffuseurs partenaires et plus de 30 chaînes TV
  • plus de 541 millions de téléspectateurs
  • 7000 articles
  • 7026 posts sur les réseaux sociaux
  • 1,7 milliard de lecteurs atteints
  • Une transmission des données en temps réel

 

Des legs importants pour la Côte d'Ivoire 

 

 

 

Cette 8e édition a permis à la Côte d’Ivoire de s’offrir des legs importants. En plus des investissements considérables réalisés par les autorités ivoiriennes, les Jeux ont permis la réhabilitation et la construction d’infrastructures aux normes internationales et le financement d’équipements notamment pour la couverture médiatique. Au cœur de ces infrastructures, un superbe village a fleuri en seulement  8 mois. Le village des Jeux est par excellent le lieu d’échanges, de convivialité et de brassage entre les milliers de participants. Au constat de la forte mobilisation de l’ensemble de la population, Abidjan 2017 aura aussi contribué à renforcer la cohésion sociale du pays.

Les Jeux de la Francophnie, un révélateur de talents 

Depuis leur création en 1987, les Jeux de la Francophonie se sont affirmés au fil des éditions comme étant un véritable tremplin et un révélateur de jeunes talents venus venus de l’ensemble des États et gouvernements francophones.

Pour découvrir l’ensemble des lauréats des VIIIes Jeux de la Francophonie, vous pouvez consulter le livret des résultats des Jeux de la Francophonie!

Enfin pour en savoir plus sur les artistes qui ont rendu cette 8e édition inoubliable, vous pouvez également consulter le Catalogue des artistes des VIIIes Jeux de la Francophonie.

 

Les lauréats : Que sont-ils devenus

Les Frères Joseph (Maurice) - Médaille d’or en danse de création


Les Frères Joseph ont grandis dans la cité de Mangalkhan, à l'Île Maurice. Autodidactes, ils commencent à danser très jeunes dans les rues de leur cité avant d’intégrer une compagnie de danse. Lors des Jeux d’Abidjan, les Frères Joseph ont remporté la médaille d’or avec le spectacle Di Sel, une chorégraphie rendant hommage aux salines. Ce spectacle plein de poésie et leur médaille ont permis aux deux frères de présenter « Di Sel » sûr de nombreuses scènes notamment lors du festival Leu Tempo à la Réunion, le Carnaval Sesel (aux Seychelles), PORLWI BY NATURE, Les Jeux de la CJSOI à Djibouti et plusieurs représentations pour l'Institut Français de Maurice.

 

Akil Gjakova (Kosovo) – Médaille d’or en Judo pour les moins de 73 kilos

 

Akil Gjakova, ce jeune judoka kosovar âgé de 22 ans, est médaillé d’or des VIIIes Jeux de la Francophonie dans la catégorie des moins de 73 kg. Il avait longtemps été loué comme un grand talent du judo international avec ses performances chez les jeunes sans pour autant parvenir à s’imposer en sénior. Avec son succès à Abidjan il s'est assuré une place parmi les judokas d'élite du monde. En novembre 2017 il devient finaliste à Podgorica au Monténégro au cours des Championnats d’Europe des moins de 23 ans. En janvier 2018, il remporte l'argent au Grand Prix de Tunis. Un mois plus tard, c’est à Paris qu’il va s’imposer à l’occasion du Grand Slam de Paris où il remporte la médaille d'or dans sa catégorie.